Menu

De FAR à MAR*: Silence, on tue en masse...



De FAR à MAR*: Silence, on tue en masse...

Pourquoi le peuple Sénégalais se laisse-t-il dépouiller de ses ressources, sans piper mot ni marquer une résistance contre les forfaits mortels qu’il subit ? Pourquoi laisse-t-il ses actifs glisser de mains privilégiées à d'autres? et pourquoi accepte-t-il, inerte voire complaisant, le spectacle de ces défilés outrageants des individus ayant pillé ses hydrocarbures, tels Aliou Sall et le représentant d'un Frank Timis, ayant raflé nos milliers de milliards avec les SALL et qui meprise le juge Samba SALL (incompétent et aux ordres), au point de ne pas répondre à sa convocation? 

 

Les questions qui se bousculent dans ma tête, ce matin, risquent de l'exploser.

FAR : Déficit d’indignation...

En voici un exemple: pourquoi depuis qu'a été révélé ici le scandale, non démenti, parce que réel, de la surfacturation des coûts du developpement du champ pétrolier Sangomar par la firme Australienne FAR de 2 à plus de 4 milliards de dollars, c'est à dire un sur-coût de plus de 1500 milliards cfa, la classe politque, l'intelligentsia, la société civile, la population ne s'indignent-elles pas et, surtout, ne demandent-elles pas des comptes? Un déficit d’indignation est le mal sénégalais de l’heure. De désintérêt aussi et d’irresponsabilité. Où sont nos comptables et autres financiers? Qu'en dit l'Etat du Senegal? 
Elle est trop grave une telle arnaque pour être passée par pertes et profits....
Autre exemple de questions que je me pose après cette afffaire FAR qui sera suivie jusqu'au bout, pour ce qui me concerne, Gogne Seye le sait (elle a fait venir cette société au Senegal), c’est celle qui a trait à la concession de...l'eau. 

Eau de Mar pour Macky

Passée de la SDE (les Kama-Gouilleurs sous Abdou Diouf, formant une bande d'escrocs impliquant les cadres de la Sones d'alors, notamment le sieur Mamadou Dia, en avaient fait une capture), c'est le tour des prête-noms de Macky Sall de privatiser à son profit, avec leurs intérêts, cette eau qui nous appartient. Derrière le scandale FAR pour les ressources petrolierers, il y a donc MAR pour l'eau. Le nom de MAR Thiam surgit parmi les actionnaires de Suez. Mar, m'a soufflé une dame de la société chargée de faire le développement de la ville de Diamniadio, bénéficiaire de marchés et fonciers illimités est l'homme-écran de Macky SALL, agissant sous sa société Getran, et, comme les Sow, lui servant la soupe dans la corruption industrielle qu’il supervise de près... 
D'ailleurs, quiconque visitait la société Pole Diamniadio naguère se faisait recommender par Seydou Sy Sall, son ex-patron, de faire deal avec Mar Thiam, comme si Macky, en agent marketing, était derriere pour pousser vers ce partenaire stratégique. Diene Farba Sarr, l’actuel directeur de Pôle Diamniadio, ne fera guère mieux que d’être le chargé de la structuration de l’arnaque des SALL et compagnie !

Électrocutés

Sénégalaises, sénégalais, j’ai tellement de questions à partager avec vous mais je crains d’attraper une crise cardiaque si je dois les lister toutes. 
Alors, pour éviter le pire, vous comprendrez que je vais m’arrêter à cette dernière question du jour, fort actuelle cependant: celle de l’électricité. 
Je me demande si mous devons rester les bras croises face a la hausse des prix de l’électricité déjà annoncée, imminente, mortelle...Avons-nous choisi de mourrir électrocutés ?
Je crois que non. Naif, je sais que vous en souffrez profondément. 
Cette hausse vous touche à la poche, à la famille et au ventre. 
Compatriotes sénégalais, je nous plains, car nous sommes aussi victimes d’une justice repressive et aveugle, soutenue par des matous féroces, qui rendent la vie impossible dans notre pourtant si beau pays.
Question: avons-nous le droit de refuser notre execution collective par un régime incapable, kleptocrate, indigne, tuant, à la pelletée, de façon de plus en plus bruyante?

Un mot d’espoir pour conclure: gigoter, pour ne pas mourir, c'est l'un de mes proverbes wolofs favoris. 

Je vous le soumets, ce matin, en guise de viatique...

*MAR Thiam est avec Omar Sow l’un des poissons pilotes de macky. Il faut que les Sénégalais sachent qui sont ces joueurs dans son équipe qui marquent des buts pote macky et eux ! C’est grave

Samedi 30 Novembre 2019


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 13 Janvier 2020 - 16:03 Le Sénégal « sur les rails » !